Partagez | 
 

 Convocation de Miss O'Callaghan [PV]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

avatar
MEMBRE - Réincarnation
• MEMBRE - Réincarnation •

Voir le profil de l'utilisateur

➢ Missives : 46
Date d'inscription : 03/05/2017

MessageSujet: Convocation de Miss O'Callaghan [PV]   Mer 10 Mai - 16:03

Je le savais ça ne pouvait être qu'elle. Pourtant la femme de Thomas avait mis un bon pare feu sur mon ordinateur. Quand Thomas avait accepté cette petite hackeuse au lycée, il m'avait quand même prévenu de ce qu'elle pouvait faire après l'avoir découvert. Bon, je ne savais pas tout non plus sur elle. Je soupire et je regarde mon fond d'écran qui avait changé. Avant, il y avait ma fille dessus, quand elle était petite, et là... C'était une photo de moi et mon homme en train de nous embrasser. Ce n'était pas que je n'aimais pas cette photo, mais c'était ma vie intime. Au moins, elle n'avait pas fait des photos montage de moi avec je ne sais qui... ou en train de porter un vêtement bien étrange... Je gémis en repensant aux photos qu'on pouvait trouver avec cette photo du baiser. Une photo de moi en robe du moyen âge. Je prends une grande inspiration et j'attends donc que la jeune femme passe la porte de mon bureau, accolé à celui de Thomas. J'entends frapper à la porte. Je souris un peu.

-Ah... Miss O'Callaghan... Quel plaisir de vous revoir... Asseyez vous, je vous en prie... Faites comme chez vous, après tout, c'est déjà ce que vous avez fait non?

Je lui montre mon fond d'écran.
Revenir en haut Aller en bas

avatar
MEMBRE - Simple mortelle

Voir le profil de l'utilisateur

➢ Missives : 17
Date d'inscription : 06/05/2017
Localisation : En vadrouille.

MessageSujet: Re: Convocation de Miss O'Callaghan [PV]   Mer 10 Mai - 19:31

Un genre de rire généralisé avait fait écho dans la salle de classe, lorsque le surveillant annonça que Dylan était convoqué. Les amies de Dylan, surtout. Celles avec qui la jeune adolescente partageait le fond de ses pensées concernant le moulant de ses jeans. La rouquine passa un regard complice à ses copines et sans faire attention au professeur, elle lécha le bout de son doigt et l'appuya sur sa cuisse, imita avec sa bouche le son de l'eau qui s'évapore. Un petit geste qui eut raison des derniers silences gênants. Elle se mordit la lèvre et se leva. Elle avait rendez-vous.

En sortant, elle discuta avec le surveillant. Visiblement, il ignorait la raison de sa convocation. Dylan avait beau rêvasser sur quelques fantasmes bien personnels, ça ne l’empêchait pas de nourrir quelques angoisses. Elle se doutait bien que cette convocation n'allait pas se terminer en mauvais porno. C'était sûr. Elle avait toujours la crainte que le directeur ait dévoilé son identité alors qu'ils s'étaient ensemble mis d'accord sur le fait de le garder secret. Ou bien était-ce une autre raison ? Dylan l'ignorait et ne se souvenait pas avoir fait quelque chose de répréhensible, ces derniers temps. Tout du moins : Quelque chose de répréhensible où il était possible qu'elle se fasse prendre.

Le pion l'abadonna au seuil de la porte, lui souhaitant gentiment du courage. Dylan sourit, rit un peu et le regarda s'éloigner. Elle hésitait à rentrer. S'humidifia les lèvres et ouvrit le seuil de la porte, offrant son plus joli sourire.

C'qu'il était beau, ce con.

Elle s'installa sous l'intimation bienveillante de monsieur Lagadec, l'air tout de même anxieuse. Elle se frottait les mains avec nervosité et se mordait la lèvre, s'arrachant quelques bouts de peau au passage.

Quand il tourna son écran vers elle, la bouche plein de sous-entendus qu'elle ne comprenait pas, elle resta interdite devant l'image. Les yeux grand écarquillés. Bon. Okay. Elle était un peu voyeuriste. Elle savait que l'adjoint avait une vie de famille avec un homme. Elle n'avait aucun soucis là-dessus. En revanche, cette image du directeur adjoint, de l'autorité suprême - ou presque - de ce grand et prestigieux lycée, en train de rouler une galoche à un autre mec - elle voyait malle visage et n'avait guère envie de trop regarder, impérialement gênée par la situation - Dylan n'avait pas envie de la voir. Du tout. De jamais. C'était un peu comme... Avoir franchis un cap vers l'intimité d'une personne que l'on pensait fermée et inaccessible. De manière définitive et hermétique.

Dylan resta bloquée de très longues secondes, regardant plusieurs fois l'écran puis monsieur Lagadec. Ses grands yeux exprimaient l’incompréhension. Et des milliers et des milliards de répliques cinglantes et pleine d'humour lui venait en tête. Mais elle savait que ce n'était pas vraiment le moment. Elle se contenta, un peu paniquée par l'image et la situation, de secouer la tête. Elle ouvrit la bouche et la referma à plusieurs reprises comme un poisson, sans vraiment réussir à dire le moindre mot.
Revenir en haut Aller en bas

avatar
MEMBRE - Réincarnation
• MEMBRE - Réincarnation •

Voir le profil de l'utilisateur

➢ Missives : 46
Date d'inscription : 03/05/2017

MessageSujet: Re: Convocation de Miss O'Callaghan [PV]   Mer 10 Mai - 20:13

Je ne savais pas ce qu'elle pensait de moi. Sinon j'aurais certainement rougit et je n'aimais pas le faire  en dehors de devant mon amour. Quand elle rentre je l'observe. Quand elle s'assiette,  je la regarde. C'est comme si elle ne savait pas ce qu'elle faisait là. Était ce possible ? Non c'était certainement elle. Je lui montre mon ordinateur... Mon intimité dévoilée. Surtout que je n'arrivais plus à remettre la photo de ma fille. Je n'étais pas doué avec l'informatique. Je vois  son regard. Non c'était pas possible. Ce n'était pas elle? Vraiment ?

-ce n'est pas toi ? Dylan... si c'est pas toi peux tu m'aider à changer ça ?  Et trouver qui a osé me faire ça ? En fait... avant j'avais la photo de ma fille en fond d'écran et maintenant ça et impossible de changer. J'ai cru que c'était toi. Mais si ce n'est pas toi aide moi à trouver qui m'a fait ça s'il te plaît. Si ça se trouve c'est bien plus grave ce qui a été changé... Ou même simplement fouillé. Je ne me sens pas à l'aise.

Je souris et je lui laisse mon ordinateur. Si jamais elle réussi il faudra que je la remercie. Je la regarde faire. Je la trouve très intéressante la jolie rouquine. Elle a sa particularité. Je lui souris un peu. Au moins je n'écrivais pas mes souvenirs de Guenièvre sur mon ordinateur. Je regarde mon ordinateur. Ce n'était pas mon homme ni ma fille. Ils n'avaient pas mon code. Oui c'était une date mais ni celle de ma naissance ni celle de l'adoption de ma fille. Non c'était une date importante lors de ma vie de Guenièvre.

-tu y arrives Dylan ?

Je passe ma main dans mes cheveux,  inquiet.
Revenir en haut Aller en bas

avatar
MEMBRE - Simple mortelle

Voir le profil de l'utilisateur

➢ Missives : 17
Date d'inscription : 06/05/2017
Localisation : En vadrouille.

MessageSujet: Re: Convocation de Miss O'Callaghan [PV]   Dim 14 Mai - 23:51

Elle resta bouche bée sans comprendre. Dylan resta un long moment en stand by. C'était quoi ce type qui l'accusait de trucs dont elle n'était pas coupable, qui ne s'en excusait pas et qui de surcroit lui demandait son aide ? D'ailleurs, comment pouvait-il savoir qu'elle était capable de ça ? Comment pouvait-il CROIRE qu'elle n'avait que ça à faire de pirater ses données - bon, certes elle l'avait fait. Mais elle était toujours restée discrète, sans jamais agir.

Changer le fond d'écran de quelqu'un ne nécessitait pas des intruments de piratages très sophistiqués. Quelques codes, un virus, un on logiciel et le tour était joué. Avec quelques notions de binaires tout était possible. Saurait-elle arranger ça ? Oui. Découvrir celui qui a fait ça ? Certainement. Avait-elle envie ?

Dylan était entre deux sentiments. Celui de s'insurger. de hurler au scandale pour ce manque de respect et de confiance évident ! Lui assurer qu'elle n'était pas capable de faire cela - surtout pour savoir qui avait bien pu lui dire qu'elle était douée dans ce domaine et l'envoyer paître - et quitter ce bureau comme un prince. Ou une princesse. Elle-même ne savait pas trop.

Mais quelques part, elle se disait que c'était un bon moyen de se rapprocher de ce type. Lui proposer d'aller chez lui pour lui installer des anti-virus... Oups, j'ai fais tomber mon téléphone. Je vais me pencher pour le ram... Non ! C'était n'importe quoi. Non seulement elle n'avait aucune chance mais en plus, qu'il soit au courant de ses talents était un réel problème. Qui savait, encore ? A part le directeur et quelques amis... Neron ? Il n'aurait pas oser. Dylan était terrifiée à l'idée que ce fusse le directeur qui ait brisé sa promesse et ait avoué à monsieur Lagadec son identité.

Dylan arqua un sourcil, sans prendre la peine de bouger ses mains, bien plaquées sur ses cuisses. Sa posture droite et la tête haute, tout inspirait une méfiance défensive chez elle. Elle secoua la tête.

Désolée, m'sieur. Mais je sais pas faire ça, moi. J'suis douée en informatique mais... A part installer des pilotes... J'sais pas faire grand chose. Vous devriez appeler un informaticien, hein.

Elle se retint de préciser que demander à des élèves de faire ce genre de boulot n'était sans doute pas très malin mais elle se rappela qu'il s'agissait tout de même de son sous-directeur. Restée planquée dans sa chaise, elle ajouta, pour être certaine :

C'est qui qui vous a dit que je piratais des gens...?

Et puis, pitié, cette image en plein sous son nez. Dylan n'avait qu'une hâte : Qu'il reprenne son ordinateur.
Revenir en haut Aller en bas


- Contenu sponsorisé -




MessageSujet: Re: Convocation de Miss O'Callaghan [PV]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Convocation de Miss O'Callaghan [PV]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Miss Charity
» Miss Austen regrets : infos et news
» [En vote!] Miss Passion BJD 2010
» Miss Raketa: les montres russes plus désirables que les suisses?
» Participations Miss Passion BJD Noël 2008

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Cycle Arthurian Next generation :: Londres et cie :: Saint-Albion :: ➢ Coin administratif & privé
 :: ➢ Bureau du directeur
-